HomeÉchos de chez-nous › INFO-PARTAGE

INFO-PARTAGE

Le pape François invite les jeunes à faire entendre « leur cri ».

Pour le prochain synode des évêques, qui se tiendra à Rome du 3 au 28 octobre 2018 et dont le thème sera « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », l’Église se mettra à l’écoute des jeunes à partir de leur collaboration active apportée au processus de réflexion préparatoire.

En préparation à ce synode, les jeunes avaient pour objectif « de construire ensemble une Église plus « jeune », ouverte à la confrontation et à la rencontre ».

En écoutant les aspirations des jeunes, « nous pouvons entrevoir le monde de demain qui vient à notre rencontre et les voies que l’Église est appelée à parcourir », peut-on lire dans le document préparatoire au synode.

Dans ce document, les jeunes ont eu l’occasion de s’exprimer sur leurs attentes et leur vie par le biais d’un site internet opérationnel depuis le 1er mars 2018. Outre le questionnaire destiné aux jeunes, le document préparatoire au synode a comporté aussi un questionnaire adressé à chacune des Conférences épiscopales, dont la CÉCC.

Voici un message du pape François aux jeunes canadiens et canadiennes.

« Ne vous laissez pas voler votre jeunesse », dit le pape François aux jeunes canadiens et canadiennes. Dans un message vidéo qui leur était adressé, le pape leur demandait d’être des « artisans de relations basées sur la confiance, le partage et l’ouverture. » Il les invitait à construire des ponts au lieu d’ériger des « murs de division. » Le monde et l’Église, disait encore le saint-Père, ont besoin « de jeunes courageux, qui n’ont pas peur devant les difficultés, qui savent affronter les épreuves, qui se tiennent les yeux et le cœur bien ouverts sur la réalité afin que personne ne soit refusé, ne soit victime d’injustice ou de violence, ne soit privé de sa dignité de personne. »…

Chers jeunes, ajoutait le pape François, « laissez-vous rejoindre par le Christ. Laissez-le vous parler, vous embrasser, vous consoler. Laissez-le guérir vos blessures, dissoudre votre doute et vous serez prêts pour l’aventure fascinante de la vie. »