HomeDE PAR LE MONDE › Guatemala

Guatemala

Vers les périphéries


1_Au presbytère Nebaj

En visite au presbytère, Nebaj

 

2_Soeur et enfants

 

3_Maison à Guatemala ville

Maison à Guatemala ville

 

4_Procession semaine sainte Nebaj

Procession semaine sainte, Nebaj

 

 

Nebaj, Guatemala ville et El Chol (1977-1997)

L’idée d’ouvrir une mission au Guatemala vient d’un missionnaire du Sacré-Cœur. Motivé par les nécessités surgies après le séisme de 1976, ce dernier communique ses aspirations à ses confrères. L’un d’eux se rend à la Maison mère à Saint-Damien pour présenter le projet. Afin de voir la réalité de plus près, des religieuses canadiennes se rendent au diocèse de Quiché. La visite est positive et une première mission débute en 1977 à la paroisse de Nebaj (département du Quiché), sous la responsabilité des sœurs dominicaines.

Leur apostolat consiste à visiter les familles, les malades puis à former et promouvoir des communautés chrétiennes. Elles s’occupent également de l’alphabétisation. En 1978, la congrégation achète une maison dans la ville de Guatemala (la capitale) pour accueillir les sœurs et commencer un travail vocationnel.

La même année, une jeune fille guatémaltèque demande de vivre une expérience de vie religieuse dans la communauté. Après un premier temps de formation, elle est acceptée au noviciat en République Dominicaine. Toutefois, cette dernière choisit de ne pas continuer sa formation religieuse et retourne chez elle.

En 1980, la vie des sœurs vivant à Quiché est en danger. Elles quittent la région pour se rendre à leur maison dans la capitale. C’est la période de l’assassinat de trois missionnaires du Sacré-Cœur. On décide de retirer les sœurs de la mission en 1981, sans vendre la maison. Elle est confiée aux religieuses de la Sainte-Famille d’Espagne. Celles-ci prennent la relève et poursuivent le travail commencé en pastorale.

En 1987, six ans après leur départ, les sœurs dominicaines et canadiennes reprennent possession de leur maison et se partagent le travail de pastorale dans trois centres : El Tesoro, El Molino de las Flores et Santa Rita. Jusqu’en 1994, quelques aspirantes Guatémaltèques se présentent mais en vain.

En 1994, après avoir consolidé l’action pastorale dans la ville de Guatemala et avoir laissé les responsabilités entre bonnes mains, les sœurs déménagent à El Chol Baja Verapaz. En 1997, les autorités de la congrégation ferment la mission dans ce pays.

Musique traditionnelle « Marimba »

Musique traditionnelle « Marimba »

Fête religieuse

Fête religieuse