Ma vie par amour

Par amour, je romps le pain de ma jeunesse;
j’offre le vin de ma tendresse et je me lie d’une promesse.

Par amour, je romps le pain de ta Sagesse,
j’offre le vin d’une caresse au cœur endeuillé de tristesse.

Par amour, je romps le pain de ma vieillesse,
je bois un vin de pure ivresse, je renouvelle ma promesse.

Par amour, j’ai marché dans le Sahara,
j’ai vu couler l’Harricana, sur la Manic j’ai mis mon pas.

Par amour, tu n’étais pas au rendez-vous,
tu t’es terré je ne sais où, il faisait sombre de partout.

Mon amour, souvent mon cœur s’est fatigué de te chercher il s’est lassé,
il s’est endormi à tes pieds.

Mon amour, soudain au creux de ma douleur
tu as illuminé mon cœur et j’ai vibré de vrai bonheur.

Mon amour, sur moi fait rayonner ta Face et que ma vie
porte la trace de ton amour et de ta grâce.

Mon amour, et quant au soir de cette vie,
bercée par le bras de Marie je partirai au Paradis

Mon amour, dans le Paradis de l’au-delà
tu m’ouvriras tout grand les bras et moi je te dirai tout-bas…

Mon amour !…           Mon amour !…           Mon amour !…

 Julienne Gosselin, ndps, 1993