Retrouver la bienveillance

La bienveillance est une libération de la cruauté
qui caractérise parfois les relations humaines,
de l’anxiété qui nous empêche de penser aux autres,
de l’empressement distrait qui ignore que les autres aussi ont le droit d’être heureux.

Aujourd’hui, on n’a ni l’habitude ni assez de temps et d’énergies
pour s’arrêter afin de bien traiter les autres,
de dire « s’il te plaît », « pardon », « merci ».

Mais de temps en temps le miracle d’une personne aimable apparaît,
qui laisse de côté ses anxiétés et ses urgences pour prêter attention,
nous offrir un sourire, pour dire une parole qui stimule,
pour rendre possible un espace d’écoute au milieu de tant d’indifférence.

Pape François (Encyclique, Fratelli Tutti no 224)